Orthodontie

L’orthodontie correspond à une branche de la chirurgie dentaire spécialisée dans la correction du positionnement de la mâchoire et des dents afin d’améliorer l’aspect du sourire, de corriger certains maux et de favoriser l’hygiène buccale. Car outre des répercussions esthétiques, ces défauts de positionnement peuvent entraîner de nombreuses complications.

En effet, une dent mal placée va provoquer un déplacement et un potentiel chevauchement de l’ensemble de l’arcade dentaire. De plus, cette mauvaise localisation peut provoquer des maux de têtes et des soucis d’hygiène, notamment à cause d’aliments qui peuvent rester coincés et favoriser la mauvaise haleine, l’apparition de caries et de la gingivite.

Une correction orthodontique est réalisable dès l’enfance afin de repositionner la mâchoire et les dents lors de la croissance. Pour les patients adultes, Prédentis propose des pratiques modernes avec l’orthodontie invisible, notamment les gouttières Invisalign qui rencontrent un franc succès auprès de cette patientèle pour leur discrétion et leur caractère peu contraignant. Grâce à une simulation numérique, les praticiens peuvent voir avec précision l’évolution du traitement et prescrire des gouttières transparentes. De plus, la technique récente de l’orthodontie rapide peut diminuer de moitié le temps de prise en charge en facilitant le déplacement des dents par des incisions. Un traitement avec Invisalign est particulièrement peu contraignant : ses résultats offrent de très hauts taux de satisfaction. Afin d’éviter les risques, un bilan préalable et un suivi régulier avec le praticien orthodontiste sont conseillés.

  1. quand ils ont les dents en avant.
  2. quand la mâchoire inférieure est très en arrière ou trop en avant.
  3. quand les gencives supérieures sont très visibles et très découvertes au moment du sourire.
  4. quand les dents se chevauchent et que certaines dents n’arrivent pas à faire leur éruption par manque de place.
  5. quand une dent sort complètement en dehors de l’alignement des autres dents.
  6. quand la mâchoire supérieure est trop étroite et que la mâchoire inférieure part sur le côté en fermant la bouche.
  7. quand l’enfant a toujours la bouche ouverte et qu’il respire par la bouche.
  8. quand il suce son pouce ou un doigt et que lorsqu’il ferme la bouche, la lèvre inférieure se place derrière les incisives supérieures au lieu de les recouvrir.
  9. quand il serre les dents et que les incisives ne se touchent pas, pour mieux comprendre quand il ne peut pas inciser un sandwich ou manger des artichauts.
  10. quand une molaire de lait a été extraite et que la molaire définitive n’est plus bloquée dans sa position initiale, cette molaire avance et ferme l’espace libéré par la dent extraite. On peut alors constater que la prémolaire qui est encore dans l’os de la mâchoire n’a plus sa place sur l’arcade pour sortir et qu’elle reste bloquée.

Voilà les 10 raisons les plus courantes qui exigent de consulter un orthodontiste sans attendre.

Menu
Prendre RDV